Invitation à l’exposition « Chez Xavier | 1-3 oct. Bayonne

Des œuvres prennent place dans la maison d’un particulier

Invitation à l’exposition et vente d’œuvres d’art contemporain

« Chez Xavier »

1-3 octobre | 14h-19h
40 chemin de l’Estanquet · Bayonne


Abstraire du réel, révéler formes et sensations

Les quatre artistes de l’exposition ont un point commun, celui de considérer le réel comme la matière première de leur recherche plastique. En plus de le vivre, ils en sont des observateurs. En acteurs et témoins, ils pointent leur regard sur un champ bien circonscrit, l’analysant formellement mais également du point de vue des sens et des émotions ressentis dans l’instant. Leur métier consiste à traduire, via un médium — sculpture, gravure, peinture, dessin, le fruit de cette étude.
Nous pouvons nous étonner de voir que la restitution frôle parfois avec l’abstraction et que malgré tout celle-ci parvient à en dire plus sur le réel que le réel lui-même. En effet, il renferme un ressenti non visible d’ordinaire, mais contenu à l’intérieur de chacun d’entre nous.

Fabien porte son œil de designer sur les ponts et viaducs. Il les déconstruit, les combine, les réduit et propose des pièces à la frontière entre sculpture et objet de design utilitaire — presse-papier, serre-livre, bougeoir.
En architecte qu’elle a été, Blandine grave à présent pour nous donner à voir l’anthropisation de nos paysages. Par un jeu de lignes qui s’enchevêtrent, nous prenons la mesure de l’étendue de nos chantiers à tout-va. Par la densité de ces monoprints, elle révèle une problématique sociale.
Thomas applique la peinture comme les couches d’un songe que l’on a du mal à restituer. Notre mémoire est partielle, le fil de l’histoire n’est pas net. Et pourtant, il s’agit bien du bananier visible de la fenêtre de son atelier.
Un papier de 10 x 15 cm et une salle de bain ont suffi à Juliette pour explorer ce temps suspendu du bain. Sensations sur la peau nue, reflet du paysage dans l’eau contenue par la baignoire, les rayons teintés de la lumière et l’air s’épaissit d’un temps passé en ce lieu.

Nous nous retrouvons dès vendredi premier octobre à 14h pour l’ouverture de cette exposition !


Aperçu des œuvres de l’exposition

Arche V, Fabien Barrero-Carsenat, bougeoir arches superposées en bronze poli, finition cirée, 13 x 10,5 x 10,5 cm, édition de 8 exemplaires numérotés et signés, 2021.
Monoprint, pointe sèche, carborundum sur papier gravure, Blandine Galtier, galerie Virginie Baro
L, Blandine Galtier, monoprint pointe sèche, carborundum sur papier de gravure 250 g/m2, cadre noir en aluminium 80×60 cm, tirage unique, 2019.
Bathroom series 2 (Le chaton), Juliette June, acrylique sur papier, 4 formats 11 x 15 cm, 40 x 50 cm encadré, 2021.
L’odeur des gouttes, Thomas Loyatho, huile sur bois, diptyque, 2 fois 80 x 60 cm, 2021.

La maison de Xavier

« Artiste plasticien de métier, j’ai ouvert mon atelier-galerie fin décembre à Bayonne : AMA studio. L’idée que la maison s’y rattachant puisse également servir de lieu d’exposition m’a paru évident de part mes expériences passées de galeriste.
Je connais Virginie Baro depuis quelques années. Outre sa belle énergie, j’apprécie ses solides compétences artistiques et son œil aguerri dans la sélection d’artistes qu’elle valorise.
Début octobre les murs de ma maison permettront de faire vibrer sa nouvelle sélection d’œuvres d’art et je découvrirai en même temps que les visiteurs, la scénographie étudiée de Virginie. Vivement ce prochain rendez-vous qui régalera sans aucun doute notre goût commun des belles choses. »

Xavier, hôte de cette exposition


Informations pratiques
« Chez Xavier »


Exposition-vente d’œuvres d’art contemporain

« Chez Xavier »

1-3 octobre 2021 | 14h-19h
40 chemin de l’Estanquet · Bayonne

Rencontre avec les artistes
Vendredi 1er octobre 2021, 18h

Virginie Baro · Galeriste & commissaire d’exposition

contact@virginiebaro.com | 06 84 17 89 57

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.