Les photos de l’exposition « Le cabinet 1 » consacrée à la céramiste Hélène Morbu

Dans l’univers d’un salon de lecture 18e siècle et de céramiques contemporaines

Des céramiques inspirées par un salon-bibliothèque de style empire

Comme évoqué lors de la présentation de l’exposition “Le cabinet 1”, Hélène a minutieusement étudié les aspects de cette pièce pour alimenter son imaginaire et développer trois séries inédites — Kroma, Hortus et Chéloné. La première s’inspire des paires d’objets que l’on plaçait traditionnellement de part et d’autre du manteau de la cheminée : des chandeliers, des statuettes en bronze… Ici, elle opte pour des vases pensés pour fonctionner seuls ou en duo grâce à un travail de la forme et contre-forme. Les teintes de certains d’entre eux ne sont pas sans rappeler la cheminée capucine au marbre coquillé beige et noir. La deuxième se tourne vers le jardin et en particuliers vers les hortensias qui bordent la bibliothèque. Ils prennent la forme de soliflores ponctués de bulbes en résille de terre aux teintes de la fleur épanouie. Enfin, la dernière série fait directement écho au cabinet de curiosité. Il s’agit de presse-papiers en forme de dômes à la surface estampée en référence à la carapace de tortue ou à une peau de reptile. Des pièces exotiques contemporaines parmi d’autres pièces exotiques issue de notre histoire.

Je vous laisse découvrir tout cela au travers des photos réalisées par le fidèle et talentueux photographe David Duchon-Doris.

Cliquez sur une image pour lancer le diaporama

L’exposition était l’occasion d’un dîner au château aux côtés de l’artiste

L’art de vivre à la française, l’art de la table, l’histoire du Château d’Estrac et la céramique contemporaine étaient à l’honneur durant ce dîner singulier qui s’est déroulé au sein de la majestueuse salle d’apparat. Éric, l’un des propriétaires de la demeure, a créé un centre de table ébouissant, une composition florale qui a littéralement envoûté les convives. Au cours de la soirée, entre le plat et le plateau de fromages, ceux-ci ont pu se rendre à nouveau au salon de lecture pour une présentation par Hélène de son travail. Au coin du feu qui crépitait, ils ont pu apprécier l’ambiance et l’esthétique qu’elle a souhaité insuffler dans ces céramiques élaborées en exclusivité pour cette exposition.

Une fois encore, je vous laisse regarder au travers de l’objectif de David Duchon-Doris pour plonger dans cette ambiance magique, un moment anachronique, suspendu entre un passé et un présent.

Cliquez sur une image pour lancer le diaporama

Les céramiques encore disponibles bientôt en ligne !

Des pièces de l’exposition sont encore disponibles et seront prochainement mises en ligne sur le présent site dans les rubriques « Sculpture » et « Design » !

Si vous souhaitez savoir si l’une des pièces vues sur les photos figure encore au catalogue de la galerie, n’hésitez pas à me contacter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.