Nouvelles peintures à l’huile et dessins d’Éléonore Deshayes

Retrouvez l’univers de l’artiste Éléonore Deshayes après une période de production

Voici plusieurs semaines que vous n’avez pas reçu de nouvelles de la galerie ; et pour cause, j’ai donné naissance à une fille prénommée Félicie. Après avoir pris le temps de faire connaissance, me voilà de retour pour partager avec vous les dernières œuvres produites par les artistes de la galerie et vous dévoiler prochainement la programmation de l’année. Je peux d’ores et déjà vous dire que nous aurons le plaisir de nous retrouver à la fin du mois d’août pour une exposition dans une maison à l’architecture typique, au sein d’un village du Pays basque labellisé « Plus beaux villages de France ». 

D’ici là, vous aurez régulièrement des nouvelles de la galerie avec la présentation d’un nouveau service, et bien évidemment de nouvelles œuvres, à commencer par celles de la peintre Éléonore Deshayes.

Vous êtes nombreux à attendre de nouvelles pièces de la plasticienne, aussi, je suis très heureuse de vous en proposant six aujourd’hui : 3 huiles sur toile, 2 dessins en technique mixte et 1 dessin à l’encre.

Il s’agit de pièces uniques que je peux expédier en France comme à l’étranger.
Vous pouvez bien sûr acquérir une œuvre directement en ligne via l’e-Store ou en me contactant.


Allées et venues en paysage moelleux n°1

Huile, mine de plomb et sanguine sur toile, paysage de la peintre Éléonore Deshayes
Huile, mine de plomb et sanguine sur toile, 100 x 100 cm.

C’est deux toiles ont été réalisées simultanément dans une même énergie. Palette de couleurs, formes, touches, strates d’un paysage recomposé par couches successives se font écho. 


Allées et venues en paysage moelleux n°3

Huile, mine de plomb et sanguine sur toile, paysage de la peintre Éléonore Deshayes
Huile et mine de plomb sur toile, 100 x 100 cm.

Solution de continuité

Quadriptyque, encre sur polypropylène, dessin d'Éléonore Deshayes
Quadriptyque, encre sur plaque de polypropylène, 103,5 x 100 cm.
Quadriptyque, encre sur polypropylène, dessin d'Éléonore Deshayes
Quadriptyque, encre sur polypropylène, dessin d'Éléonore Deshayes

Quelle fournaise !

Huile sur toile de la peintre Éléonore Deshayes
Huile sur toile, 115 x 100 cm, encadrement en caisse américaine, bois clair.

Deux bains de soleil ponctuent le panorama. Il est rare que la peintre introduise des éléments architecturaux ou de design dans ses compositions de paysages. Cette toile est donc une exception !


Série « Carnet de voyage »

Dessin de paysage spéculatif issu de la série "Carnet de voyage" de la peintre Éléonore Deshayes.
Dessin 48, encre, feutre et crayon sur papiers, 30 x 24 cm, passe-artout et cadre aluminium placage chêne.
Dessin 50, encre et feutre sur papiers, 30 x 24 cm, passe-artout et cadre aluminium placage chêne.

Éléonore Deshayes
Peintre et dessinatrice

Parcours artistique
(extrait)

Expositions personnelles

2019 · Déplacer les montagnes, Galerie Provost-Hacker, Lille
2018 · Le toucher, l’absorber, lui désobéir, Galerie Virginie Baro, Biarritz
2017 · Qaraqorum, Théâtre Raymond Devos, Tourcoing

Expositions collectives
2021 · « Les parenthèses de V. », galerie Virginie Baro, Château d’Estrac, Hastingues
2020 · Exposition OFF – Art Up! · Galerie Provost-Hacker, Lille
2019 · Tout doit disparaître · Galerie Provost-Hacker, Lille
2019 · 64e Salon de Montrouge, Le Beffroi, Montrouge
2019 · « Les Parenthèses de V. », Galerie Virginie Baro, Château du Clair de Lune, Biarritz

Prix

2017 · Lauréate des Canson® Artschool Awards, 1er Prix du jury, Catégorie « technique libre sur papier »

Publications

2019 · « Eléonore Deshayes – Le réalisme recomposé », French Vanity Tribune 
2019 · « Les paysages de Eléonore Deshayes », Femmes d’Art 
2019 ·  « A Lille, l’artiste Eléonore Deshayes déplace des montagnes », La Voix du Nord
2019  · Nicolas Nadé + Eléonore Deshayes, Monstruosa Edition 
2019 · « Eléonore Deshayes » par Françoise Docquiert, catalogue du 64e Salon de Montrouge
2019 · « Drawing Now 2019 : nos 10 artistes coups de coeur » par Joséphine Bindé, Beaux Arts Magazine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.