Blue white night (YXLAN 26.6.22 minuit), Juliette June

350 

Crayon aquarelle et aquarelle sur papier, 31 x 23 cm
Cadre en aluminium, 40 x 30 cm

2022

Œuvre signée et certificat d’authenticité fourni.

JULIETTE JUNE

En stock

Description

« Je voulais peindre des couchers de soleil.
J’ai découvert la nuit blanche du solstice en Suède.
Il y avait cet arbre au centre. Un pin asymétrique.
J’ai peint des levers de soleil, leurs reflets sur la mer aux formes géométriques.

J’ai commencé par une nuit imaginaire.
Les couleurs m’ont agrippé le violet le gris le vert.
Elles ont tout envahi, mon corps mon esprit la toile ma vue.
Tant et tant que les formes elles-mêmes ont disparu.

Un duo un binôme deux peintures qui ont grandi ensemble
Se fortifient se répondent s’exaltent il me semble.
Peut-on vraiment les séparer?
L’une chez Pinault l’autre au musée?

Alors nous avons affaire à un diptyque messieurs dames.
La tragédie du couple au grand dam
des collectionneurs aux murs pleins

En voilà deux vous qui n’en vouliez qu’un.

C’est en tout cas une double porte vers des possibles inexplorés
Que je vais visiter encore plusieurs mois, peut-être des années.
Le voie de Kandinsky résonne dans ma tête, comme une longue horizontale
Et sur laquelle je me déplace, du réalisme pur à l’abstraction totale.

De gauche à droite, de droite à gauche et au-delà.
Au-dessus en dessous de haut en bas.
Ceci n’est qu’un début. Ceci n’a pas de fin.
Comme on chemine la terre, la psyché humaine et tout ce qui n’est pas certain. »

Juliette June

Informations complémentaires

Poids 4 kg
Dimensions 40 × 30 × 3 cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.