Retour en images de l’exposition de céramiques contemporaines dans le cadre du Marché Céramique Pays Basque

Trois artistes céramistes invités au Pays basque

Dans le cadre du Marché Céramique Pays Basque de La Bastide-Clairence (organisé par l’association Arkua), j’ai programmé trois céramistes et fait dialoguer leur travail au sein d’une lieu chargé d’histoire : la grange de la maison Castagnet. L’aspect brut de l’espace — entre bois, pierre et chaux — a permis de révéler la pureté des lignes des sculptures, leur finesse et la délicatesse de leurs contours.
Une ancienne et grande table en bois de cuisine recevait les bols « réparés » de Fabien Barrero-Carsenat, une référence à l’art japonais du « kintsugi » et une manière de réintégrer un geste artisanal dans une production industrielle ; ainsi que la forêt de soliflores de Pia Van Peteghem. Au sol se répandait une installation de cette dernière, la série des « Polyèdres » qui cotoyait un « Aphorisme » de Nadège Mouyssinat.
Des bronzes de Fabien (aussi designer) interrogeaient l’histoire du village, ancienne place forte de la métallerie, tandis que la brillande et les formes pures des pseudospères de la série « Surfaces du troisième ordre » de Nadège, trônaient sur la fenêtre. Des carottes de chantier posées au sol accueillaient les « Vases duo » de Pia.

Vous avez été très nombreux à venir voir cette exposition et je vous remercie vivement de votre présence. Pour ceux qui ne l’auraient pas vue ou qui souhaiteraient la revoir, voici quelques images réalisées par le photographe David Duchon-Doris.

Si vous souhaitez des renseignements sur une des œuvres que vous voyez sur les photos ou bien sur l’un des artistes de l’exposition, n’hésitez pas à me contacter, je discuterai avec vous avec plaisir.


Cliquer sur la première image pour lancer le diaporama.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.