Exposition “Fascination”, matières envoûtantes et formes captivantes

Une maison fraîchement rénovée du quartier Saint-Charles accueille deux artistes de la galerie et une artiste invitée

4 › 6 novembre | 14h-19h

71 bis avenue de la Marne · Biarritz
Photographie | Céramique | Peinture


Être fasciné par quelque chose, n’est-ce pas un état délectable tant il nous éloigne de nous-même et nous porte hors du temps ? C’est ce que j’ai à l’esprit en montant l’exposition « Fascination ». Elle réunit la production de trois artistes travaillant chacun un médium différent. Il y a d’abord les photographies numériques de Claude Billès qui font du bug informatique l’impureté qui générera la perle. Puis les céramiques d’Hélène Morbu nécessitant un travail d’orfèvre pour obtenir des surfaces délicatement ajourées ou minutieusement estampées. Et enfin, les peintures de Benoît Mauduech qui frôlent l’hyperréalisme. Nous sommes fascinés autant par les formes créées que par les techniques mises en œuvre. Si ces trois artistes ont une esthétique qui leur est propre, une continuité se joue d’une œuvre à l’autre ; comme une touche qui relève tantôt du motif, tantôt du pixel ou encore du coup de pinceau. On note également une même attention portée à la recherche de textures et de couleurs singulières.

Impressionnée par le travail mené par Hélène Morbu (Nantes ), je la suis depuis plusieurs années. Les enjeux de cette exposition et le propos que je souhaite véhiculer sont une bonne occasion de la solliciter pour une collaboration en tant qu’artiste invitée. La céramiste accepte pour mon plus grand plaisir de commissaire. Elle se joint donc aux deux artistes représentés à l’année par la galerie : Claude Billès, travaillant à Bayonne et Benoît Mauduech, ayant son atelier à Arcangues.

L’exposition se tient dans une maison rénovée avec le plus grand soin par la Société Martin, au cœur du quartier Saint-Charles de Biarritz. L’événement inaugurera la nouvelle vie de cette bâtisse aux ravissants bow-windows.

Les artistes seront présents le vendredi à partir de 18 h pour présenter leur travail et démarche. L’occasion pour tout un chacun d’explorer les impulsions créatives de ces trois plasticiens et de mieux comprendre les processus de fabrication des œuvres.
Bien entendu, vous me retrouverez tout au long de ces trois jours pour vous accompagner dans la visite de cette exposition et l’éventuelle acquisition d’une pièce.



Les artistes de l’exposition

Un bug, une empreinte, une ciselure, une touche, chacun à leur façon, les trois artistes de cette exposition se saisissent d’une matière, la façonne pour lui donner un aspect singulier, étonnant et relevant d’une grande maîtrise technique. Ils déclenchent ainsi chez le regardeur des interrogations légitimes : comment cela est-il fait ? Par quel procédé technique Claude Billès parvient-il à manipuler les pixels de cette façon ? Comment Hélène Morbu s’y prend pour faire de la terre une dentelle ? Enfin, quelle technique picturale Benoît Mauduech emploie-t-il pour frôler l’hyperréalisme ? Les réponses à ces questions ne sont finalement pas si importantes, Ce qui l’est en revanche, c’est l’impact que suscitent ces manières de manipuler la matière sur le spectateur. Il est envoûté, comme hypnotisé par elle. Connaître l’arrière du décor, ôterait cette part de mystère que ces trois plasticiens mettent en œuvre.
À cette matière envoûtante, se superpose une recherche formelle captivante, renforçant ainsi l’attraction que provoquent ces images et ces volumes. 

Le photographe Claude Billès fait d’un ciel nuageux, un paysage ouaté aux couleurs saturées et tramées rappelant une impression ratée, mais qui ici structurent la surface.

La céramiste Hélène Morbu opte pour des contours aux lignes pures, élémentaires, des formes abstraites et pourtant évidentes, faisant appel à un référentiel connu — la géométrie.

Benoît Mauduech, peintre représenté par la galerie Virginie Baro

Un cadrage photographique, une sobriété de la mise en scène des éléments naturels et le peintre Benoît Mauduech nous éloigne de notre monde tout en nous le montrant.

Une forme de simplicité efficace traverse le travail de ces plasticiens. Cette simplicité apparente construit la fascination.


Informations pratiques

Exposition “Fascination”

Exposition-vente d’œuvres d’art contemporain
4 › 6 novembre 2022 | 14h-19h

“Fascination”
71 bis avenue de la Marne · Biarritz

Rencontre avec les artistes
Vendredi 4 novembre 2022, 18h

Virginie Baro · Galeriste & commissaire d’exposition

contact@virginiebaro.com | 06 84 17 89 57

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.