Exposition « Les parenthèses de V. », 18-20 sept., Biarritz

Une exposition et vente de peintures et sculptures contemporaines

La Maison du Marquis

18-20 septembre 2020 · 14h-19h
41 rue de l’Estagnas · Biarritz


Quel bonheur de vous retrouver dans le cadre de cette exposition collective après ces mois inédits où l’art, la culture ont le plus souvent été vus au travers de nos écrans. C’est donc avec un plaisir tout particulier que je vous convie à la quatière édition de l’exposition vente d’œuvres d’art contemporain « Les parenthèses de V. ».
Ce sont cinq artistes qui investissent les murs, mais tous ne sont pas peintres. En effet Camille Piaton est ébéniste designer et compose des tableaux par le tissage du cuir sur une variation graphique et chromatique inspirée du solstice d’hiver. Juliette June nous transmet ses sensations par l’usage de la peinture à l’huile. Ses toiles colorées restituent son ressenti au moment de la découverte d’un paysage. Thomas Loyatho, quant à lui, ce sont ses pensées abstraites qu’il nous livre. Dans une picturalité aqueuse, flotte des éléments figuratifs. Les planètes dépouillées, silencieuses et monochromes de Benoît Mauduech abritent d’étranges formes géométriques dorées tantôt passerelle, tantôt objet en lévitation. Avec le recul, ce sont des masques d’inspiration primitive qu’Aurélien Desbois nous donne à voir, en nous rapprochant, le masque se fractionne et laisse place à un foisonnement de territoires occupés par des visages. Posés sur une console, les cœurs de Marianne Cresson déclenchent naturellement le recueillement. Ces reliques, composées de centaines de boutons, en appellent à notre délicate protection. Des maisons s’élèvent de précieux socles tout en restant bien ancrées dans le sol par une prolifération de racines. Les céramiques d’Éliane Monnin interrogent notre rapport à l’habitat et questionnent le rôle du socle.

L’exposition ouvre le vendredi dès 14h et vous pourrez échanger avec les artistes à partir de 18h ce même jour. Les portes resteront ouvertes jusqu’au dimanche 20 septembre, 19h. Je vous accueille tout au long de ces trois jours.

Et n’oubliez pas, venez masqué !


Quelques peintures et sculptures

Huile sur toile, paysage sensible de Juliette June d’après un voyage en Australie et Nouvelle-Zélande, représentée par la galerie Virginie Baro.
Poaka Lake, Juliette June, huile sur toile, 195×130 cm.
Marianne Cresson, sculpture de boutons, détournement des techniques de la tapisserie appliquées à la sculpture contemporaine, une sélection de la galerie d’art Virginie Baro
Cœur 2, Marianne Cresson, bois, crin, broderie perlée, boutons, acrylique, 35x26x11 cm.
Aurélien Desbois, peinture acrylique sur toile, masque sur fond rouge, sélectionné par la Galerie d'art Virginie Baro
Architecture de la pensée, Aurélien Desbois, acrylique et grattage sur toile, 140×110 cm.
Série "Prendre racine", céramique contemporaine, faïence modelée, engobée, gravée, émaillée, cirée, Éliane Monnin, représentée par la galerie Virginie Baro
Prendre racine, Éliane Monnin, faïence modelée, engobée, émaillée, 31×20,5×20,5 cm.
Bananier avant la tempête, Thomas Loyatho, huile sur toile, 123x83x3 cm.
Déclinaison 1, Camille Piaton, cuir tissé sur bois, découpé main, 90×90 cm.
Acrylique et feuille d'or sur toile, Benoît Mauduech, galerie Virginie Baro
The gold road, Benoît Mauduech, acrylique et feuille d’or sur toile, 65×100 cm.

Un lieu d’exposition exceptionnel : 
La Maison du Marquis à Biarritz

La Maison du Marquis a été construite en 1930 dans un style néo-basque et fait partie des demeures les plus prestigieuses de Biarritz. Elle fut la résidence secondaire du Marquis de Cuevas qui, en 1953, donna un bal costumé mémorable, Le Bal du Siècle, réussissant de nombreuses personnalités de l’époque. Lui-même artiste, il fonde une première compagnie, le Ballet International, et rachète le Nouveau Ballet de Monte- Carlo qu’il rebaptise Grand Ballet de Monte-Carlo après sa fusion avec sa première compagnie.

Aujourd’hui chambres d’hôtes, la bâtisse a été entièrement restaurée. Le parti pris de l’architecte d’intérieur, Elizabeth Milpied, a été de conserver les volumes, de les magnifier par l’usage de couleurs et l’intégration de graphismes géométriques. Le résultat est délicieux puisqu’il allie à merveille l’aisance et le raffinement de l’époque au confort et à la beauté de designs actuels . Voilà un formidable écrin pour accueillir une exposition d’œuvres d’art contemporain.


Informations pratiques

« Les parenthèses de V. »

Exposition-vente de peintures et sculptures contemporaines

18-20 septembre 2020 | 14h-19h
La Maison du Marquis
41 rue de l’Estagnas · Biarritz

Virginie Baro · Commissaire d’exposition
contact@virginiebaro.com
06 84 17 89 57

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.